Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Activités enfants - DIY
Ado
Astuces
Bébé
Bien-être et Maternité
Bons plans
Boutique
Buzz
Concours terminés
Coup de pouce
Crise de père
Culture et Multimedia
Devenir partenaires
Enfants
Famille(s)
Food
Grands Parents
Grossesse
Humour
Idées cadeaux
Interview "parentalement incorrecte"
Jouets
La minute de Mother Blogguer
Le meilleur du pire de Virginie
Les blablas de Maman Bavarde
Les chroniques de Camille Skrzynski
Les chroniques de Je suis papa
Les chroniques de Mam Gyver
Les chroniques de Mam Gyver 1
Les chroniques de Maman débordée
Les chroniques de Maman Travaille
Les chroniques de Mère Coupable
Les chroniques de Serial Mother
Les chroniques en GIF animés
Les conseils 0 culpabilité de Serena
Les tribulations de Reine-Mère Sixinthecity
LIFESTYLE
MAG
Maman
Mobilier
Mode et Beauté
NEWS
Non classé
Organiser un anniversaire
Papa
Parents
Parents Imparfaits
Parents Imparfaits : les guests
Portrait
PRATIQUE
Presse
Produit coup de coeur
Puériculture
Puériculture, Déco et Jouets
Qui sommes-nous?
Sélection Shopping
Services et vie pratique
Slider
SMS 100% famille
Société
Sorties et Ateliers
terminé
Tests et Concours
Top
Tuto Beauté
Tweets de la semaine
Ventes passées
Ventes privées, Deals et Soldes
Vidéos
Vidéos à croquer
Vidéos émotion
Vidéos humour
Vidéos insolites
Vidéos recettes
Vidéos tutos
Voyage
{ "homeurl": "http://www.family-deal.com/", "resultstype": "vertical", "resultsposition": "hover", "itemscount": 4, "imagewidth": 70, "imageheight": 70, "resultitemheight": "70px", "showauthor": 0, "showdate": 0, "showdescription": 0, "charcount": 3, "noresultstext": "No results!", "didyoumeantext": "Did you mean:", "defaultImage": "http://familyz.dev/wp-content/plugins/ajax-search-lite/img/default.jpg", "highlight": 0, "highlightwholewords": 1, "scrollToResults": 0, "resultareaclickable": 1, "defaultsearchtext": "Rechercher", "autocomplete": { "enabled" : 1, "lang" : "fr" }, "triggerontype": 1, "triggeronclick": 1, "redirectonclick": 0, "trigger_on_facet_change": 0, "settingsimagepos": "right", "hresultanimation": "fx-none", "vresultanimation": "fx-none", "hresulthidedesc": "1", "prescontainerheight": "400px", "pshowsubtitle": "0", "pshowdesc": "1", "closeOnDocClick": 1, "iifNoImage": "description", "iiRows": 2, "iitemsWidth": 200, "iitemsHeight": 200, "iishowOverlay": 1, "iiblurOverlay": 1, "iihideContent": 1, "iianimation": "1", "analytics": 0, "analyticsString": "ajax_search-{asl_term}", "redirectonclick": 0, "redirectClickTo": "results_page", "redirect_on_enter": 0, "redirectEnterTo": "results_page", "overridewpdefault": "0" }

Ce papa propose à la maîtresse de faire une heure de colle à la place de son fils !

Humour, Papa

04/10/2016 - 0

En apprenant que son fils a été puni d’une heure de retenue par la maîtresse, parce qu’il avait voulu défendre sa camarade de classe face à ses moqueries, le sang de ce papa n’a fait qu’un tour.

En effet, lorsque l’enseignante s’en est prise à une élève très timide en lui assénant qu’elle lisait mal et qu’elle « n’aimerait pas l’entendre lui raconter des histoires », le bambin n’a pas pu s’empêcher de s’exprimer, en lui disant que cela ne se faisait pas ! Résultat, une heure de colle pour le petit Eythan.

Sur ces entrefaites, le père a décidé d’adresser une missive pleine d’ironie à la maîtresse.

Selon lui, en effet, si son enfant a réagi de cette manière, c’est de sa faute en tant que parent: car c’est lui-même qui l’a éduqué dans des valeurs de respect et de tolérance, et en tant que père, c’est donc lui le « coupable » du fait que son fils se soit levé contre une injustice. C’est pourquoi il propose à la maîtresse… d’être puni à la place de son fils, et de passer l’heure prévue avec elle !

Au final, l’histoire s’est plutôt bien terminée, et ni le père ni son fils n’ont eu besoin d’elle en heure de colle : hier, mardi 27 septembre, la maîtresse et le papa ont eu une discussion au téléphone, en voici un extrait maios vous pouvez tout lire dans son article

« – Bonjour Monsieur SOLOMON, je suis Madame […]. Je vous appelle suite à votre courrier.
– Je vous écoute.
– Vous avez vraiment l’intention de venir faire l’heure de colle à la place de votre fils ?
– Vous avez pu remarquer que ma lettre est très ironique, mais je suis assez lucide pour savoir que ça ne pourra pas se faire facilement. Ceci-dit, je suis prêt à aller jusqu’au bout de l’ironie en me présentant devant le collège à l’heure que vous avez fixée. Ca peut se transformer en rendez-vous si vous le souhaitez.
– Monsieur SOLOMON, comme vous j’aime l’humour et l’ironie, et comme vous je la manie de temps en temps. Le problème, c’est que les élèves ne saisissent pas tous cette forme de rhétorique, et ça peut créer des incompréhensions. Ce que j’ai dit à cette jeune-fille, je n’ai pas dit ça méchamment. C’était de l’humour. J’en ai parlé avec elle tout à l’heure, elle n’a pas été affectée outre mesure. Votre fils a été touché plus qu’elle !
– Je vous crois volontiers. Il est, comme beaucoup de gens «empathique à outrance» : il souffre davantage que les victimes, parfois même à leur place… Ceci dit croyez-en mon expérience, lorsque vous demandez à une personne fragile si vous avez heurté sa fragilité, elle répondra rarement par la positive avec des mots. Mais son corps en dira long.
– J’ai plus de 400 élèves et 30 élèves par classe. J’ai un programme à tenir et nous sommes inspectés régulièrement sur le respect du programme. Je ne peux malheureusement pas m’intéresser à la sensibilité de chaque élève. Ceci-dit je me suis intéressée au dossier de votre fils, et j’ai bien vu qu’en général, c’est un élève tranquille.
– Justement, c’est ce qui m’a fait bondir : nous sommes à 3 semaines de la rentrée et mon fils est certainement l’un des premiers élèves du collège à être collé… Soit il y avait une erreur de jugement de votre part, soit il y a quelque chose qui m’échappe. Dans les deux cas, je ne veux pas être démissionnaire de son éducation. Nous devons gérer ça ensemble.
– Au début je voulais lui mettre juste une croix. Mais il a répété «ça ne se fait pas… ça ne se fait pas… ça ne se fait pas !!!». Plus je lui demandais de se taire, plus il insistait !
– Je le reconnais bien-là…
– Arrivé à ma hauteur il a claqué son carnet de correspondance sur mon bureau ! C’est là que j’ai décidé de lui mettre une heure de colle !
– Oula ! violemment ?
– Pour moi oui… D’autant que je ne savais pas de quoi il parlait. Je l’ai compris en lisant votre lettre.
– Et après réflexion, vous pourriez revenir vers votre première sanction ?
– Juste une croix ? J’ai pour principe de ne jamais lever une sanction suite à l’intervention d’un parent. Vous imaginez l’effet que ça aurait sur mon autorité ?
– Vous savez, j’ai également des principes, et il m’arrive de faire exception, voire de les remettre en question. Certains de mes principes doivent avoir 300 ans ! Transmis de père en fils… Je vous invite à y réfléchir.
[Un ange passe…]
– Je vais en parler avec votre fils. Tout dépendra de notre discussion.
– Je vous remercie infiniment. »

La discussion a abouti à la levée de la sanction, mais aussi à des explications de la part de l’enseignante qui, ayant plus de 400 élèves à sa charge, regrette de ne pas pouvoir accorder autant de temps qu’il le faudrait à la sensibilité de chaque élève.

« Professeur a toujours été et restera pour moi, le métier le plus noble du monde », a conclu le père, qui assure comprendre parfaitement le fait que les instituteurs soient parfois dépassés par l’ampleur de leurs responsabilités, ce qui les conduit parfois à commettre des faux-pas.

 

Source Huffngton post

Candice Anzel

Ancienne instit reconvertie dans le web, elle crée entre deux grossesses Familydeal pour déculpabiliser tous les parents imparfaits. Découvrez tous ses livres parentalement incorrects.